Le trafic d’ivoire

Le commerce de l’ivoire est l’activité économique d’achat et de revente d’ivoire animal provenant des défenses d’éléphants, de morses, de narvals , voire d’hippopotames. Lorsque ce commerce est illégal, il est désigné sous le nom de trafic d’ivoire.

L’ivoire est commercialisé depuis des siècles par les humains, y compris dans certaines régions comme le Groenland, l’Alaska et la Sibérie. Ce marché, plus récemment, met certaines espèces en danger d’extinction, ce qui a entraîné des restrictions et des interdictions. L’ivoire était à l’origine utilisé pour confectionner des touches de piano et d’autres objets décoratifs du fait de sa couleur blanche. L’industrie du piano l’a abandonné dans les années 1970.

Ce commerce est le principal facteur responsable du déclin des populations d’éléphants d’Afrique, dont les deux espèces (éléphant de savane et éléphant de forêt) sont aujourd’hui classées  » vulnérable  » et  » en danger ».

 

elephant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s